Sport et menstruation: Faire du sport durant les règles, bienfaits et mythes

Sport et menstruation font-ils bon ménage ? Contrairement aux idées reçues, il semblerait bien que oui ! Pratiquer une activité physique pendant ses règles serait même chaudement recommandé, y compris en cas de douleurs menstruelles. Bouger aiderait ainsi à soulager les crampes abdominales. Une seule chose à faire alors, choisir un sport que l’on prendra plaisir à pratiquer à chaque période du mois.

Faire du sport durant les règles : des mythes persistants

Les clichés ont la peau dure. Il n’est ainsi pas rare d’imaginer qu’en période de règles, l’activité physique est à proscrire. Pratiquer son sport favori pendant ses menstruations est pourtant tout à fait possible, et aide à mieux supporter les symptômes.

Peut-on faire du sport pendant les règles ?

Les menstruations sont souvent perçues comme une contre-indication à la pratique d’un sport. Avec des crampes abdominales et des saignements, il est parfois plus difficile de trouver l’énergie et l’envie de bouger, il est vrai.

Sport et menstruation forment pourtant un super duo ! L’activité physique a ainsi de nombreuses vertus notamment anti-douleurs dont il n’y aucune raison de se priver pendant les règles. Bouger pendant ses menstruations n’est pas dangereux, l’important, comme toujours étant d’écouter son corps et d’en respecter les limites.

Le sport peut-il déclencher les règles ?

Si le sport ne déclenche pas les règles, la pratique d’une activité physique peut altérer les cycles menstruels. On retrouve ainsi un lien entre sport et règles irrégulières chez les sportives de haut niveau, celles-ci étant plus susceptibles que les autres personnes menstruées de souffrir d’aménorrhée.

Peut-on faire de la natation en période de règles ?

Parmi les mythes qui entourent encore sport et menstruation, on entend souvent dire que nager pendant ses règles est à proscrire. C’est faux ! Avec une protection mensturelle adaptée, aucun risque de fuite. De plus, le massage procuré par l’eau est idéal pour soulager ballonnements et crampes abdominales.

sport et menstruation

Effet du sport sur les règles : des bienfaits reconnus

S’il est important de démonter les mythes qui entourent le fait de faire du sport pendant les règles, c’est que l’activité physique a de nombreux bienfaits y compris pendant cette période. Plusieurs études suggèrent ainsi que le sport pourrait permettre de soulager les douleurs menstruelles et les ballonnements associés.

Parmi les bienfaits de la pratique d’une activité physique en période de menstruation, on dénombre notamment que:

  • L’activité physique a également des effets bénéfiques sur la santé mentale.
  • La pratique d’un sport pourrait aider à chasser humeur chagrine, blues et irritabilité pour retrouver rapidement sourire et bonne humeur. Plus de raison de s’en priver !

Sport et menstruation : bien choisir son activité et sa protection hygiénique

Si l’on peut faire du sport pendant les règles même douloureuses, il peut être intéressant d’adapter son activité à ses capacités physiques. On privilégiera ainsi des sports doux et d’endurance plutôt que des sports de combat en cas de douleurs ou de fatigue intenses. Marche, natation, étirements et yoga seront ainsi des sports à privilégier.

Lors de la pratique d’un sport, côté protection, la cup ou la culotte menstruelle sont idéales. Le flux pouvant être plus abondant pendant la pratique sportive, ces types de protection assurent une absorption parfaite sans risque de fuite, même lors des mouvements les plus amples. 

Sport et menstruation sont-ils compatibles ? La réponse est oui. Bien entendu, il est parfaitement correct de simplement vouloir rester au lit et se reposer! Il est toutefois intéressant de savoir que l’activité sportive à raison de 30 minutes seulement est idéale pour soulager la douleur des règles. Elle est également tout indiquée en cas de syndrome prémenstruel.